Ces dernières années, nous avons tous pris conscience de l'impact négatif des plastiques sur l'environnement, en particulier sur nos océans. Le Forum économique mondial estime également que d'ici 2050, les plastiques seront responsables de près de 15 % de l'ensemble des émissions mondiales de gaz à effet de serre si nous poursuivons notre trajectoire actuelle.

Moins de plastique = moins d'émissions de carbone

Les plastiques vierges utilisés dans les emballages génèrent en moyenne plus de deux fois et demie leur propre poids en émissions de carbone. En d'autres termes, même une petite quantité d'emballage par produit a un impact environnemental élevé. C'est pourquoi nous considérons que la réduction des plastiques et polymères fossiles dans nos produits et emballages est essentielle et urgente.

Malheureusement, nous devons utiliser des emballages en plastique pour nous assurer que nos produits arrivent en bon état chez nos clients. Mais en examinant attentivement l'ensemble de notre gamme, nous pensons pouvoir réduire la quantité d'emballages en plastique que nous utilisons, passer à des plastiques à plus faibles émissions, voire cesser complètement d'utiliser des plastiques dans certains cas.

Solutions sans plastique pour l'industrie horticole

Notre intention est de réduire notre consommation de plastique dans les produits et les emballages, tant pour les matières premières entrantes que pour les produits sortants. Ce n'est pas nouveau : nous intensifions simplement nos efforts pour fournir à nos clients horticoles (en serre) des solutions supplémentaires sans plastique, telles que des pastilles biodégradables et/ou compostables pour les plantes, des growblocks et des pots.

En 2020, nous avons franchi une étape importante en commençant à convertir le filet enveloppant les growblocks et Pastilles Jiffy-7 et Jiffy-7C des plastiques d'origine fossile PP/PE au bioplastique PLA. Le PLA est un matériau naturel à base de plantes qui est 100 % exempt de plastique fossile, renouvelable et durable. Fabriqué à partir d'amidon de maïs, il est certifié sans OGM et est 100 % biodégradable et industriellement compostable.

Pellets et Growblocks biodégradables

Ainsi, vous pouvez désormais faire pousser vos plantes dans des growblocks non plastiques fabriqués à partir de déchets de cocotier et enveloppés dans un filet biodégradable fabriqué à partir de déchets de maïs. Tous ces produits peuvent être compostés en fin de vie. Voilà un bel exemple de produit non plastique issu de l'économie circulaire !

À la fin de l'année 2020, nous avions réussi à convertir plus de 50 % de nos produits au PLA. Nous sommes en passe d'atteindre une conversion de 100 % d'ici à la fin de 2021. Ce changement apparemment minime a nécessité plusieurs années d'essais et de développement. Il permettra de réduire notre consommation de plastique fossile d'environ 100 tonnes chaque année, ainsi que l'empreinte carbone de ce filet de plus de 60 %.

Objectif de réduction des plastiques d'origine fossile dans les emballages

En 2021, nous avons lancé des projets sur trois sites de production afin de réduire la quantité d'emballages en plastique, d'augmenter la quantité de matériaux recyclés et de réduire l'épaisseur des plastiques utilisés. Ces projets progressent bien et devraient contribuer à notre objectif de réduction des plastiques d'ici à la fin de 2021. Les enseignements tirés jusqu'à présent nous aident déjà à identifier des opportunités pour d'autres produits et d'autres sites de production.

Lorsque nous ne pouvons pas réduire davantage la quantité de plastique que nous utilisons, nous optons pour des plastiques recyclés, des plastiques biologiques ou des produits alternatifs compostables, dans la mesure du possible. L'augmentation de la quantité de plastique recyclé ou le passage à des plastiques biologiques contribueront à la réalisation de nos objectifs en matière de circularité et de réduction des émissions de CO2.

Recherche de nouvelles alternatives

En commençant à collaborer plus étroitement avec les fournisseurs dans le cadre de cet important projet, nous obtiendrons une image plus claire des domaines dans lesquels nous devons apporter des améliorations et de la manière dont nous devons le faire. Il s'agira d'un processus de développement constant au fur et à mesure que de nouveaux matériaux innovants seront disponibles. Nous apportons également des améliorations sur certains sites de production afin de nous assurer que nous recyclons tous les déchets plastiques qui nous parviennent des matières premières.

Chez Jiffy, nous aimons les plantes, pas les plastiques. C'est pourquoi nous recherchons des matériaux alternatifs – fabriqués à partir de fibres végétales – qui pourraient nous aider à remplacer une plus grande partie des emballages en plastique que nous utilisons. En fait, les premiers essais sont déjà en cours.

En savoir plus

La réduction des plastiques n'est qu'un des moyens utilisés par Jiffy pour contribuer à la construction d'un secteur horticole plus durable. Nous réduisons également nos émissions de CO2 et notre empreinte sur l'eau, nous recherchons davantage de matières premières renouvelables et nous participons à l'économie circulaire. Pour en savoir plus, consultez le rapport sur le développement durable et le plan quinquennal 2021 du groupe Jiffy. Téléchargez votre exemplaire gratuit ici. Nous sommes fiers de ce que nous avons déjà accompli. Et nous nous efforçons d'en faire plus. Suivez-nous sur Facebook et LinkedIn pour des mises à jour.


Richard Stevenson

Responsable Mondial du Développement Durable

Appelez-moi au
+44- 77 03 13 33 06

Ou envoyez-moi un e-mail